Asc-us Asc-h Gynécologue Paris
Frottis ASC-US / ASC-H
-
-

Retour à la page précédente
-
-
-
Dernière
Mise à jour
17.01.2009
-
E-MAIL du Dr Benchimol
-
-
-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en haut de la page

Généralités

 

Le frottis (ou frottis cervico-vaginal) est un examen banal, effectué dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Cet examen consiste à prélever des cellules superficielles au niveau du col de l’utérus. Il est pratiqué au cours d’un examen gynécologique. Pour que le frottis soit de qualité « satisfaisante », il doit porter sur la zone de jonction pavimento-cylindrique. Il s’agit de la zone de jonction entre deux épithéliums (tissus). En effet, les lésions cervicales débutent quasiment toujours dans cette zone, qui sépare l’épithélium exocervical (partie externe du col ou épithélium malpighien) de l’épithélium endocervical (partie interne du col ou épithélium glandulaire).

 

 

Col utérin

 

 

Définition

 

Les frottis ASC-US (ou ASCUS) et ASC-H, font partie de la catégorie « anomalies des cellules malpighiennes » de la terminologie du système Bethesda.

 

ASC : Atypies des cellules malpighiennes (Atypical squamous cells)

ASC-US : Atypies des cellules malpighiennes de signification indeterminée (Atypical squamous cells of undetermined significance)

ASC-H : Atypies des cellules malpighiennes ne permettant pas d’exclure une lésion malpighienne intra-épithéliale de haut grade (Atypical squamous cells cannot exclude HSIL).

 

 

Concordance cyto-histologique

 

La concordance cyto-histologique exprime les taux des différentes lésions histologiques (tissulaires) réellement retrouvées lorsque le frottis est anormal.

 

Histologie
Col normal
Haut grade
Cancer invasif
Frottis
ASC-US
80 %
12 %
5 à 10 %
0,15 %
ASC-H
-
-
40 %
-
Bas grade
13,5 %
68 %
18 %
0,2 %
Haut grade
-
-
85 %
1,5 %

 

Prise en charge

 

Frottis ASC-US

 

Trois options sont proposées :

 

  • Frottis cervico-vaginal de contrôle à six mois : Cette option est peu coûteuse mais comporte le risque de méconnaître une lésion de haut grade. Si le frottis de contrôle montre la disparition des anomalies cytologiques, une surveillance est recommandée à raison d’un frottis annuel pendant deux ans. Si le frottis de contrôle montre une anomalie persistante, une colposcopie est recommandée.
  • Colposcopie immédiate : Cette option permet de détecter les lésions de haut grade avec plus de fiabilité, mais peut aboutir à un surdiagnostic, un surtraitement, un stress supplémentaire et à un surcoût parfois inutile.
  • Test HPV : Ce test permet d’effectuer un tri et d’orienter vers une colposcopie les patientes présentant un HPV à haut risque (oncogène). Cette option permet de détecter les lésions de haut grade avec plus de fiabilité et réduit le risque d’un surdiagnostic et d’un surtraitement. Lorsque le test HPV est négatif (50 % des frottis ASC-US), un frottis de contrôle est effectué à un an.

 

Frottis ASC-H

 

La  seule option est une colposcopie immédiate qui permet de retrouver environ 40 % de lésions histologiques de haut grade.