Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ADN2

Le DPNI (dépistage prénatal non invasif), test officiellement recommandé par la HAS (haute autorité de santé) depuis mai 2017 est désormais enfin remboursé. En effet, un arrêté paru au journal officiel du 27 décembre 2018 préconise son remboursement par l’assurance maladie.

Les performances techniques de ce test permettent de diminuer le nombre d’amniocentèses pratiquées chez la femme enceinte.

Seules les femmes enceintes suivies dans les maternités de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et de certains hôpitaux de province pouvaient bénéficier gratuitement de ce test entre mai 2018 et décembre 2018. C’est désormais le cas également pour les femmes enceintes suivies dans le public et dans le privé (cliniques privées).

Facturé à 390 €, la HAS estime qu’environ 58 000 femmes par an devraient bénéficier de cet examen désormais pris en charge dans le cadre du dépistage de la trisomie 21.

 

A lire aussi

 

Source

JORF n°0299 du 27 décembre 2018 texte n° 7

DICTIONNAIRE GYNECO-OBSTETRICAL  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

0
Articles
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.