Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Hormone chorionique gonadotrope humaine. Cette hormone comporte de nombreuses applications en gynécologie-obstétrique.

En thérapeutique, c'est l'hormone utilisée pour déclencher l'ovulation.

La même hormone est dosée dans le sang maternel lors d'un test de grossesse.

L'évolution de son taux permet d'avoir une idée sur l'évolutivité et la qualité de la grossesse.

Réagissez (0) Clics: 2926

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il s’agit d’un score permettant d’évaluer la qualité de la mesure échographique de la clarté nucale, effectuée lors de l’échographie du premier trimestre de la grossesse. C’est donc un « critère qualité ».

Ce score permet aux échographistes d’évaluer la qualité de leurs propres échographies, et aux obstétriciens de savoir si la mesure de la clarté nucale a été correctement faite dans le cadre du dépistage de la trisomie 21 et des autres anomalies chromosomiques.

Réagissez (0) Clics: 2569

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il s’agit d’effectuer la recherche du virus HPV sur le liquide de suspension du frottis cervico-utérin initial. Cet examen fait parfois de manière automatique permet de rechercher la présence de virus HPV dit « à haut risque » et parfois de rechercher de manière plus spécifique les génotypes HPV 16 et HPV 18 le plus souvent impliqués dans les lésions du col à haut grade ainsi que dans le cancer du col utérin.

La présence de ces virus oriente le plus souvent vers la réalisation d’une colposcopie à la recherche de lésions du col utérin. Leur absence est très rassurante et classe la patiente à faible risque d’évolution vers le cancer du col utérin.

Réagissez (0) Clics: 246

Note utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L'hydrométrie correspond à la présence de liquide dans la cavité utérine, généralement due à l'accumulation de sécrétions liquidiennes par l'endomètre, non évacuées par le col du fait de la présence d'une obstruction. Il est préférable de s'assurer au préalable, du fait de leur ressemblance, de l'absence de grossesse débutante par la réalisation d'un test de grossesse qui se révélerait négatif (Béta HCG).

Réagissez (0) Clics: 2613

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Hyménoplastie : L’hyménoplastie (reconstruction de l’hymen) correspond à une intervention chirurgicale portant sur l’hymen et consistant à le reconstruire.

 

A lire aussi

Réagissez (0) Clics: 3695

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il s'agit d'une trouble de la maturation de l'épithélium malpighien qui correspond du tissu qui recouvre l'exocol. Ce tissu est non kératinisé à l'état normal. L'augmentation de ses couches superficielles correspond à l'hyperkératose, pouvant aboutir à une leucoplasie.

Réagissez (0) Clics: 3804

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Augmentation de volume d'un tissu ou d'un organe liée à l'augmentation du nombre des cellules qui le composent. En gynécologie il peut s'agir d'une :

  • hyperplasie de l'endomètre, avec ou sans atypies cellulaires ;
  • hyperplasie canalaire ou lobulaire du sein, avec ou sans atypies cellulaires.
Réagissez (0) Clics: 2305

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Réponse ovarienne excessive au traitement de stimulation de l'ovulation.

Réagissez (0) Clics: 2438

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Hypertension artérielle systolique > 140 mm Hg et / ou hypertension artérielle diastolique > 90 mm Hg, isolée, sans protéinurie, apparue à partir de la 20ème semaine d’aménorrhée, en l’absence d’antécédent d'hypertension artérielle.

Réagissez (0) Clics: 2660

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Hystéroscopie diagnostique : Examen visuel de la cavité utérine, à l’aide d’une mini caméra, appelée hystéroscope. Cet examen est effectué lors d’une consultation gynécologique. Son but est d’explorer la cavité utérine pour rechercher une anomalie.

 

A lire aussi

Réagissez (0) Clics: 3051