Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

bethesda 2001Généralités

La terminologie du système Bethesda a pour objectif la standardisation de la pratique et de l’interprétation du frottis cervico-vaginal de dépistage. Ses différentes définitions permettent une meilleure harmonisation et une meilleure reproductibilité de la pratique et de l’interprétation des frottis. Ce système constitue actuellement la méthode de référence.

 

Type de prélèvement

Le compte rendu d’un frottis doit mentionner s’il s’agit d’un frottis conventionnel ou d’un frottis en milieu liquide.

 

La qualité du prélèvement

Le compte rendu mentionne également le caractère interprétable ou non du prélèvement :

  • Frottis satisfaisant pour évaluation (mentionner la présence ou l’absence de cellules endocervicales de la zone de transformation ; d’autres indicateurs de bonne ou de mauvaise qualité) ;
  • Frottis non satisfaisant pour évaluation (mentionner la raison).

 

Interprétation / résultat

Absence de lésion malpighienne intra-épithéliale ou de signe de malignité (NIL/M)

Préciser s’il y a lieu :

  • La présence de micro-organismes (Trichomonas vaginalis ; éléments mycéliens évoquant un candida ; vaginose bactérienne ; Actinomyces ; Herpès) ;
  • La présence d’autres modifications non néoplasiques : modifications réactionnelles (inflammation ; irradiation ; dispositif intra-utérin ; cellules glandulaires bénignes post-hystérectomie ; atrophie).

Anomalies des cellules malpighiennes

  • Atypies des cellules malpighiennes (ASC) : de signification indéterminée (ASC-US) ou ne permettant pas d’exclure une lésion intra-épithéliale de haut grade (ASC-H).
  • Lésion malpighienne intra-épithéliale de bas grade (LSIL), regroupant koïlocytes / dysplasie légère / CIN I.
  • Lésion malpighienne intra-épithéliale de haut grade (HSIL), regroupant dysplasies modérée et sévère, CIS / CIN II et CIN III.
  • Carcinome malpighien.

Anomalies des cellules glandulaires

  • Atypies des cellules glandulaires (AGC) : endocervicales, endométriales ou sans autre précision.
  • Atypies des cellules glandulaires en faveur d’une néoplasie : endocervicales ou sans autre précision.
  • Adénocarcinome endocervical in situ (AIS).
  • Adénocarcinome (endocervical, endométrial, extra-utérin ou sansautre précision).

Autres

Cellules endomètriales chez une femme âgée de 40 ans ou plus.

 

A lire aussi

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - khadir

    SVP veuillez m'expliqué le frottis de ma mère svp âgée de 65 ans , qui a fait ablation du rein gauche suite à une tumeur.
    le frottis exo cervical montre des cellules malpighienne de type intermédiaire et superficiel, ne montrant pas de signe de dyscaryose, par ailleurs on note la présence de cellules en métaplasie malpighienne atypique
    le fond est contuitué d'hématies et de nombreux polynucléaires
    le frotti endocervical est formé de celleules cylindrique , hyperplasiques, mais dont les noyaux sont réguliers avec des cellules en métaplasies malpighienne atypique

    à Algeria
Ajouter un commentaire