Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Doctolib 1Vous êtes médecin ? Vous êtes patient ? Vous êtes un établissement de soins ?

Exprimez-vous concernant la plateforme de prise de rendez-vous en ligne https://www.doctolib.fr/ (Je n'en fais pas partie personnellement même si mon nom y figure contre ma volonté, Doctolib n'ayant pas demandé mon autorisation...). A lire jusqu'à la fin car il y a eu un petit changement...

OK, il est 17h20. Je reçois un mail de Doctolib me promettant de retirer mes coordonnées dans la soirée. J'attends voir...

Doctolib 1Dans l'attente, je tourne les pages de cette magnifique plateforme.

Et c'est dôle, plus je visite, plus je me pose la même question qui figure sur plusiuers pages de cette plateforme web de prise de rendez-vous en ligne :

Doctolib 2

Aspire-t-il les coordonnées et informations diverses sur tous les médecins par défaut, sans leur consentement ? Pour améliorer son référencement ? Pour détourner nos patientèles ?

Et quand on n'arrive pas à me convaincre pour adhérer à leur concept, en passant par la porte de mon cabinet, on essaie de rentrer par la fenêtre, en passant par la clinique où je travaille ? (Mail reçu par Doctolib quand la clinique a décidé de faire appel à leur service, me proposant de le faire également pour mon cabinet).

Ensuite, l'argument (marketing +++) qu'ils me donnent au téléphone : "nous voulons améliorer l'accès aux soins".

La preuve en est, les recherches fréquentes sont celles de médecins à Paris, qui n'est pas encore tout à fait un désert médical :

Doctolib 3

19h20 : enfin, mes coordonnées ont été retirées de cette plateforme à qui je n'avais rien demandé ! Merci Doctolib ;)

 

A lire aussi

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Invité - Alex B

    effectivement doctolib et bien d'autre pose la question de la propriété des données privées de patienes et de leur utilisation commerciale ou plus sournoise encore. Imaginez que ces patiens puissent être ensuite réorientés vers de nouvelles cliniques privées, ou les médecins deviendrons des employés corvéables à merci? OU imaginez les labo pour préparer de nouveaux médicaments ou diffuser de la pub à travers les données de recherche des patients? Ou encore que la sécu, les assurances, puissent optimiser leurs coûts en détectant les "ultra consommateurs", les hypocondriaques, ... ceci serait la fin de l'égalité face aux soins. Mais seulement une supposition. Basée sur mon expérience de l'espèce humaine quand il s'agit de profits.

Ajouter un commentaire
0
Pages
0
Gynécologie
0
Obstétrique
0
Fertilité
0
Images

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales.